L'Oise Agricole 27 février 2014 à 08h00 | Par L'Oise Agricole

Picardie - Mieux valoriser le talent des paysans picards

La Picardie est bien entendu présente au Salon de l'agriculture à Paris.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’inauguration du stand de la Picardie a été faite avec la participation de Fabrice Dalongeville,  président du Comité régional de tourisme, Claude Gewerc, président du Conseil régional, Christophe Buisset, président de la Chambre régionale d’agriculture, Didier Verbeke, président du Comité régional des produits du terroir et de nombreux responsables professionnels agricoles de la région.
L’inauguration du stand de la Picardie a été faite avec la participation de Fabrice Dalongeville, président du Comité régional de tourisme, Claude Gewerc, président du Conseil régional, Christophe Buisset, président de la Chambre régionale d’agriculture, Didier Verbeke, président du Comité régional des produits du terroir et de nombreux responsables professionnels agricoles de la région. - © Bernard Leduc

«Vous avez du talent !» disait Claude Gewerc, président du Conseil régional, lors de l’inauguration du stand Picardie au Salon de l’agriculture, mardi 25 février. Accompagné de Christophe Buisset, président de la Chambre régionale d’agriculture, et de Didier Verbeke, président du Comité de promotion des produits de Picardie, il avait d’abord visité le stand, découvrant la diversité des produits présentés et des activités, en particulier celles liées au tourisme et à la formation.

Mais on pourrait mieux faire, disait-il, puisque si les agriculteurs picards savent produire, et il le font bien, la transformation n’est pas souvent faite sur place.

Christophe Buisset a insisté sur le caractère pluriel de l’agriculture de notre région, une agriculture diversifiée dans ses productions, ses structures, ses filières de commercialisation. Et une agriculture à la fois productive et respectueuse de l’environnement. Le secteur de l’élevage doit être conforté, affirmait le président de la Chambre régionale, qui rappelait les développements industriels ou scientifiques générés en aval de l’agriculture régionale, grâce au Pôle de compétitivité, au Centre de valorisation des glucides, ou encore Agro Transfert.

Didier Verbeke a rappelé le chemin parcouru, avec 1,5 million d’unités produits vendues sous la marque régionale Terroirs de Picardie il y a 7 ou 8 ans, et 22 millions aujourd’hui. Plus de 600 produit sont vendus sous la marque et le marché se développe grâce à l’organisation des circuits de commercialisation, en fédérant divers acteurs et métiers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui