L'Oise Agricole 13 août 2014 à 10h00 | Par L'Oise Agricole

Encore un mois pour élire le gagnant de Graines d'agriculteurs

Deux candidats dans l'Oise : découvrez les finalistes de Graines d'agriculteurs et soutenez votre favori !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Graines d'agriculteurs

Connu jusqu'en 2012 sous le nom «Trophées de l'installation », Graines d'agriculteurs est un concours qui valorise les agriculteurs récemment installés. Seules conditions pour participer : l'installation doit avoir moins de cinq ans, et l'exploitation doit correspondre à la filière mise à l'honneur, qui change chaque année.

L'édition 2013 était ainsi consacrée aux jeunes éleveurs de bovins viande, celle de 2014 se concentre sur les grandes cultures (céréales, oléagineux, protéagineux et légumes de plein champs). Un secteur qui représente 15 millions d'hectares et 310 000 exploitations agricoles, dont 40 % spécialisées uniquement en grandes cultures.

Le candidat envoie son dossier à un jury régional qui effectue la présélection et transmet ensuite au jury national composé de représentants des différentes institutions agricoles nationales. A l'issue du processus, 10 finalistes sont sélectionnés et présentés sur le site internet du concours. Originalité de ce trophée agricole, les votes sont ouverts au grand public, à raison d'un vote par personne et par jour de mi-juin à fin août.

Cette année, la remise des prix aura lieu à l'occasion des Terres de Jim, finale internationale de labour organisée par Jeunes agriculteurs près de Bordeaux, du 4 au 7 septembre.

Faire connaître un métier d'avenir

En mettant en valeur les innovations diverses (techniques, agronomiques, sociétales...), Graines d'agriculteurs vise à donner au métier une image moderne et dynamique. Le trophée fédère plusieurs instances généralistes représentatives du monde agricole : Jeunes agriculteurs, le Ministère de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, l'Union des industries de la fertilisation (Unifa) l'Union des industries de la protection des plantes (UIPP), la Fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF). Les critères de distinction valorisés dans les différents parcours d'installation sont le sens de l'entreprenariat, la stratégie de développement à long terme, la créativité et l'inventivité, tout ce qui fait d'une exploitation un modèle d'agriculture durable et donc d'avenir. Le concours est un moyen de promouvoir le métier auprès des jeunes alors que le renouvellement des générations en agriculture peine à être assuré, mais il permet aussi de communiquer auprès du grand public, consommateur final.

«Nos métiers sont mal connus et donc critiqués par les consommateurs, il faut leur expliquer comment nous travaillons », témoigne ainsi Imelda, lauréate en 2012. Pour voter, rendez- vous jusqu'au 27 août sur le site www.graines-agriculteurs.fr, où sont présentés les finalistes et leurs exploitations.

Votez pour Charlotte Declercq, agricultrice à Thury-en-Valois, dans l'Oise !

Ou

Votez pour Cyril Rousseau, agriculteur à Saint-Just-en-Chaussée, dans l'Oise !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui