L'Oise Agricole 18 juin 2014 à 16h09 | Par Laurent Mingam

Loi d'avenir : vers une action syndicale...

De plus en plus de mesures pour limiter les possibilités d'action des agriculteurs et réduire leur compétitivité

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Oise Agricole

Il y a quatre mois, à l'initiative de la Fnsea, étaient organisés les Etats Généraux de l'Agriculture. Depuis, aucune réponse concrète n'a été apportée aux agriculteurs pour alléger les contraintes administratives et économiques qui pèsent sur l'activité. Certes, il est bien annoncé une simplification des procédures d'obtention des certificats d'exports, une des revendications de la Fdsea de l'Oise. Mais ceci est très largement insuffisant.Pire, depuis, des annonces n'ont cessé d'alourdir encore ces contraintes. Le ministre de l'agriculture n'a ainsi pas hésité à envisager une interdiction de travail le jour pour protéger les abeilles !


La ministre de l'écologie, Ségolène Royal, a imaginé de nouvelles interdictions d'utilisation des produits de soins des plantes autour des habitations. Cette mesure, pour le seul département de l'Oise, concernerait 76.000 ha, soit 20% de la surface agricole cultivée. Inacceptable pour les représentants de la Fdsea et JA.«C'est une avalanche de contraintes, trop, c'est trop ; l'Etat français plombe notre agriculture pendant que nos concurrents galopent» indique ainsi Guillaume Chartier, président de la Fdsea. «Les agriculteurs en ont ras le bol» insiste Hervé Davesne, secrétaire général JA Oise.Déjà, Fdsea et JA ont écrit à l'ensemble des maires de l'Oise pour les alerter des conséquences, sur leur territoire, des mesures envisagées dans la loi d'avenir. Les parlementaires ont également été saisis et invités à contrer le dispositif proposé.


Des rencontres vont être organisées par les responsables locaux FDSEA et JA avec les députés de l'Oise, lundi 23 juin, pour leur expliquer  les conséquences à la fois sur l'économie locale et sur les difficultés d'entretien des terrains publics ou privés, y compris ceux des collectivités territoriales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui