L'Oise Agricole 06 février 2014 à 08h00 | Par Benoît Delabre

Auto - La gamme des voitures écologiques s'étoffe

Mini-citadines, 4x4 hybrides ou électriques… tous les constructeurs sont concernés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le marché des voitures «écolos» a profondément évolué depuis quelques temps.
Le marché des voitures «écolos» a profondément évolué depuis quelques temps. - © Réussir

Cela fait maintenant quelques années que l’on évoque les nouvelles motorisations écologiques. Mais jusqu’alors, les consommateurs intéressés par ces technologies n’avaient guère que la célèbre Prius de chez Toyota à se mettre sous la dent.

La demande croissante ne pouvant se satisfaire d’une offre aussi réduite, depuis 18 mois, la donne a radicalement changé. Tous les constructeurs ou presque s’y sont mis, équipant certains de leurs modèles de moteur hybrides ou électriques.Toute la gamme est concernée, de la citadine au 4x4, en passant par la berline, la familiale et même la voiture de sport.

L’électrique explose
Du côté des modèles 100 % électriques, on évoquera facilement le constructeur français Renault, qui a clairement opté pour ce secteur, plutôt que l’hybride. Zoé, la citadine qui pourrait bientôt sortir en version cabriolet et vendue à plus de 6.000 exemplaires en Europe au premier semestre 2013, est sur le devant de la scène médiatique.

Le positionnement de Renault et de son allié Nissan (et sa Nissan Leaf) tranche avec celui de ses concurrents qui ont naturellement orienté leurs modèles électriques vers les mini-citadines. On peut ainsi lister la Peugeot Ion et la Citroën C-Zero. S’appuyant sur des performances de plus en plus intéressantes en termes d’autonomie, les concurrents de Renault commencent en effet à monter en puissance et s’attaquent aux routières… Arrivent ainsi sur le marché la Volkswagen e-Golf et la Ford Focus électrique, futures concurrentes de la Fluence notamment.

Mais sur le plan de la technologie, tous les spécialistes attendent l’arrivée de la nouvelle BMW i3, qui pourrait bien être une des voitures les plus écologiques du monde. Cette citadine compacte de moins de 4 m de long affiche des performances au-dessus de la norme avec 170 ch de puissance pour un peu moins de 1,2 tonne. Pour comparaison, la Nissan Leaf dispose de 109 ch pour un poids de 1,4 tonne.

L’hybride évolue
Toyota a offert à sa version III de la Prius, une option rechargeable qui, bien qu’un peu chère (+ 9.000 €), vient donner plus d’utilité à la partie électrique du moteur. En avance pour cette technologie, Toyota dispose aussi d’une citadine dans sa gamme hybride, l’Auris, et devrait prochainement mettre sur le marché une version hybride de sa célèbre Yaris. Dans les pas de Toyota, Honda propose la Insight, petite sœur de la Prius, la Civic et la Jazz.

Du SUV à la berline
Les caractéristiques des moteurs hybrides, capables d’intégrer plus de puissance que les moteurs électriques, laissent également plus de place aux constructeurs pour équiper les différents échelons de la gamme. Ainsi, Range Rover, lance le premier véhicule tout terrain doté de cette technologie. Toujours très prisés, les SUV (ces 4x4 de ville) ont également largement intégré le marché. 

La gamme des berlines est aussi bien pourvue. Parmi les principales nouveautés on peut relever la Seat Leon Verde, l’Audi A3 e-tron, la Volvo V60, la Volkswagen Jetta hybride ou encore la Chevrolet Chevy Volt.
Mercedes a quant à elle choisi la technologie hybride pour ses voiture haut de gamme, et notamment la S 500 : le super-luxe devient écologique !

Pour les constructeurs français, Peugeot-Citroën est pour l’instant le seul à s’être emparé de la technologie hybride avec une originalité : la Peugeot 3008 est la seule voiture full hybride du marché à fonctionner avec un moteur diesel. Elle devrait bientôt être appuyée par la version hybride d’un modèle phare de la marque au lion, la Peugeot 208, ainsi que par la Citroën C3 hybride…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui