L'Oise Agricole 13 février 2014 à 08h00 | Par Bernard Leduc

Christian Patria nous a quittés

Décès brutal, lundi 10 février, de l’ancien président de la FDSEA et de la Chambre d’agriculture de l’Oise, âgé seulement de 69 ans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Oise Agricole

Christian Patria est décédé le 10 février, victime d’une crise cardiaque. Il venait d’avoir 69 ans. Agriculteur retraité, il s’était retiré à Senlis.

Il s’était installé en 1968 sur l’exploitation de son père, la ferme de Fourcheret, à Fontaine-Chaâlis, après la fin de ses études d’ingénieur à l’Isab.

Il a assumé de très nombreuses responsabilités durant toute sa carrière professionnelle. Il a d’abord été un syndicaliste, responsable au sein de la FDSEA de l’Oise, en tant que président du syndicat cantonal de Nanteuil-le-Haudouin dès 1973, puis secrétaire général avant d’y être élu à la présidence, succédant à Bernard Langlet. Il a également été président de la Fédération régionale du Nord-Bassin Parisien et membre du bureau de la FNSEA, dont il a été le trésorier. Puis il a été membre de la Chambre d’agriculture de l’Oise, dont il a aussi été président, de 1993 à 2006, succédant à Michel Souplet. Et il a été aussi président de la Chambre régionale d’agriculture de Picardie.

Parmi les responsabilités nationales qu’il a assumées, citons celle de membre du bureau de l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture et de président du Centre national des expositions et des concours agricoles (Ceneca) qui définit la politique générale et les orientations du Salon international de l’agriculture et du Salon du cheval en décembre.

Par ailleurs, il s’était engagé en politique, d’abord en tant que maire de Fontaine-Chaâlis, de 1971 à 2001 ; puis il a été conseiller général, adjoint au maire de Senlis et député.

C’est donc une vie - trop courte - au service des autres qu’il a vécue, meurtrie par le décès accidentel de l’un de ses six enfants.

Les agriculteurs de l’Oise retiendront l’intransigeance dont il faisait preuve quand il s’agissait de défendre les paysans français et la rigueur de gestion des organisations dont il a eu la responsabilité.

Ses obsèques seront célébrées ce vendredi 14 février à 10 h dans la cathérale de Senlis.

Nous nous associons aux organisations professionnelles agricoles pour présenter à son épouse, à ses enfants et à toute la famille en deuil, nos très sincères condoléances.

«La FNSEA perd l’un des siens»

C’est la réaction exprimée par la centrale syndicale. Le communiqué qu’elle a diffusé mardi 11 février précise : «à la veille du Salon international de l’agriculture dont il a été un éminent président, Christian Patria nous a quittés.

Il laissera un grand vide tant il imprimait de sa marque, et le monde agricole, et le monde politique ; en particulier celui de Picardie.

Ancien trésorier de la FNSEA, il a donné beaucoup à notre organisation en temps, en énergie et en conseils.

Au-delà de toutes ces considérations, c’est un grand Monsieur qui s’en va.»

Xavier Beulin, président de la FNSEA, a déclaré : «c’est d’abord un ami que je perds en plus de perdre un grand dirigeant agricole».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui