L'Oise Agricole 26 février 2015 à 08h00 | Par Oise Agricole

Bioéthanol : la filière poursuit son essor

La consommation de SP95-E10 et de superéthanol-E85a progressé respectivement de 10 % et 9 % en 2014, dans un contexte de stabilité du marché des essences.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'oise agricole

Dans un marché des essences stable pour la première fois depuis une vingtaine d’années, la consommation de SP95-E10 (qui contient jus-qu’à 10 % d’éthanol) a progressé de 10 % en 2014, a souligné la Collective du bioéthanol (Association interprofessionnelle de la betterave et du sucre et Syndicat national des producteurs d’alcool agricole) lors de sa conférence de presse annuelle le 11 février. Ce carburant atteint ainsi 32 % de parts de marché sur les essences,gagnant trois points par rapport à2013, contre un Sans Plomb 95 qui recule de 3 points avec 48 %. Une tendance qui devrait se poursuivre puisque 91 % du parc automobile français est aujourd’hui compatible avec ce carburant.

 

Accompagnant ce développement,le SP95-E10 est disponible dans54 %des stations distribuant plus de 500 m3 de carburant par an (qui représentent 9 000 stations sur les11 000 en France) soit 5 000 points de distribution. 400 nouvelles stations ont ainsi distribué le SP95-E10 en 2014, avec une progression notable dans la grande distribution(+ 6 %). Cependant, le prix plus attractif de ce carburant, moins cher d’environ 3,5 centimes au litre,n’est connu que d’un tiers des conducteurs, sans compter que «la première question du consommateur est d’abord : est-ce que le carburant va endommager mon véhicule ?», rappelle Sylvain Demoures,secrétaire général du Syndicat national des producteurs d’alcool agricole. Il est donc important de le rassurer sur ce point et donc d’accentuer la communication autour de la compatibilité.

 

Développer l'E85

 

L’objectif de la filière est bien sûr d’arriver à 100 % des stations pro-posant le SP95-E10. Elle travaille également auprès des pouvoirs publics pour augmenter l’écart de coût avec le SP95 via une taxation différente qui pourrait convaincre davantage d’usagers. Parallèlement, elle continue à développer le super éthanol E85, dont les ventes ont progressé de 9 % en2014, avec une forte croissance du nombre de stations le proposant(+ 200 en un an, pour un total de560 stations en France). A 0,83 €le litre, soit 30 centimes d’économie par litre de SP95 substitué, ce carburant économiquement avantageux peut être utilisé par les véhicules FlexFuel, ou équipés d’un boitier FlexFuel. La filière travaille ainsi avec deux constructeurs de boitiers pour définir un cahier des charges assurant au consommateur une installation de qualité. Sur le superé-thanol-E85, l’objectif est d’atteindre10 % de disponibilité à l’échelle nationale d’ici deux ans, contre 6 %aujourd’hui.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui