L'Oise Agricole 27 octobre 2017 à 16h00 | Par Dorian Alinaghi

Un distributeur automatique totalement chèvre

Au Mesnil-Saint-Firmin, un agriculteur éleveur a installé un distributeur automatique de fromage de chèvre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Brouaye.
Emmanuel Brouaye. - © Dorian Alinaghi

Les distributeurs automatiques sont en vogue ces derniers temps. Pour cela, un agriculteur éleveur a surfé sur la tendance, il s'agit d'Emmanuel Brouaye, basé au Mesnil-Saint-Firmin à la Chèvrerie des vignes. Ce passionné d'élevage a toujours rêvé de faire saliver ses clients : «depuis mon enfance, j'ai toujours eu cette ambition d'avoir mon propre élevage de caprins. Pour avoir un excellent fromage, je considère que cela passe par le bien-être animal. Cela passe par un soin intensif mais aussi au niveau de leur alimentation. Je les nourris avec de l'orge, de la paille de blé, du foin d'herbe et de luzerne. Ces aliments sont produits sur l'exploitation de 84 hectares conduite de façon raisonnée. Seuls le maïs et le tourteau de colza sont achetés à la coopérative agricole.» souligne-t-il.

Sourire communicatif aux lèvres, ce fromager au coeur tendre a eu l'idée de créer un distributeur automatique afin que ses fromages soient disponibles 7 j/7. Faisselle de chèvre à la ciboulette, croustillade du chevrier avec du fromage de chèvre moelleux crottin de chèvre aux cranberries, ou à la bruschetta, ou aux figues, ou aux noisettes, et cette délicieuse liste est encore longue. «Je souhaite que tout le monde apprécie mon fromage nature ou avec ses différentes saveurs. Je veux faire découvrir tout le potentiel de mon fromage. C'est pourquoi lorsque le magasin est fermé, j'ai eu cette idée d'installer un distributeur automatique afin que les gens puissent se servir quand ils le veulent. De plus, les prix ne changent pas par rapport à mon magasin et le distributeur est constamment alimenté en fromage. Par ailleurs, nous continuons les livraisons, on veut que le client ne soit pas en manque de fromage (rire)» ajoute Emmanuel Brouaye.

Si ce fromager voit l'efficacité de son distributeur, installé à sa ferme, il compte bien réitérer l'exploit en mettant d'autres distributeurs dans l'Oise.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui