L'Oise Agricole 26 juin 2015 à 08h00 | Par L'oise agricole

Sodiaal souffre de la conjoncture mais investit à l’international

Comme l’ensemble du secteur laitier, le groupe Sodiaal a été éprouvé par la conjoncture internationale en 2014.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Oise Agricole

En 2014, le chiffre d’affaires de Sodiaal a dépassé 5,4 milliards d’euros, dopé notamment par la fusion avec 3A. Mais l’excédent brut d’exploitation du groupe, à 92,6 mil-lions d’euros, a reculé de 12,3 %. Cette dégradation des résultats,conjuguée à l’absorption de la dette de 3A a contribué à l’envolée du ratio endettement bancairen et/Ebitda, passé de 1,08 à 2,58. «Nos partenaires financiers considèrent que ce niveau d’endettement reste raisonnable mais il faut veiller à ce qu’il ne se dégrade pas à nouveau en 2015», a commenté Olivier Gardies, directeur financier du groupe. Si les résultats de la coopérative se sont avérés médiocres, le prix du lait payé aux éleveurs a, lui, atteint un pic historique, à 364 millions d’euros, soit21 euros aux 1000 litres de plus que l’année précédente.

Plus de foyers de pertes

Les dirigeants du groupe coopéra-tif ont assuré, lors de l’assemblée générale du groupe à Paris le 18juin, que les foyers de pertes étaient teints. Mais ils n’ont pu pour autant donner de prévision d’atterrissage du prix du lait pour l’an-née, ni même pour l’été. Ils ont par ailleurs annoncé qu’il n’y aurait pas d’allocation provisoire pour la campagne en cours.Cela étant, les dirigeants de Sodiaal misent sur le développement à l'international, estimant que la croissance de la demande mondiale en produits laitiers va revenir.

Candia,la marque de lait de consommation de Sodiaal, vient de nouer un partenariat avec un distributeur chinois, ZIB, pour commercialiser des briques de lait dans les grandes sur-faces du pays ainsi que sur Inter-net «Notre ambition d’ici 2020 est de valoriser l’équivalent de 500 mil-lions de litres de lait hors d’Europe alors que nous sommes aujourd’hui à 200 millions», explique Philippe Carré, directeur du développement international de Sodiaal. En Chine,mais aussi en Asie dans son ensemble, au Moyen Orient et dans certains pays d’Afrique. Le groupe coopératif met égale-ment le paquet sur le développe-ment de la franchise avec la marque Candia. Vingt-trois pays devraient être concernés d’ici 2020 permettant de faire connaître sur de nouveaux marchés les gammes de pro-duits et les marques du groupe. Côté investissements, Yoplait,détenu par Sodiaal en partenariat avec General Mills a ouvert une première usine en Chine et dans lemétier de l’ultra-frais.

2016, verra également les premiers effets du partenariat avec le chinois Synutra,dont l’usine de séchage de lait à Carhaix devrait être prochainement achevée, permettant de valoriser288 millions de litres de lait par an. Pour soutenir sa croissance, Sodiaa la engagé un vigoureux plan d’investissements qui porte sur 600millions d’euros entre 2015 et2020, soit 100 millions par an.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui