L'Oise Agricole 03 août 2018 à 14h00 | Par Communiqué prefecture

Reconnaissance d’un état de catastrophe naturelle

Au titre des inondations et coulées de boue pour la période du 22 mai au 6 juin 2018, les communes suivantes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel du 9 juillet 2018 paru au Journal officiel du 27 juillet 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des coulées de boue consécutives à des orages violents en mai et juin dans l’Oise. Des habitations ont été touchées.
Des coulées de boue consécutives à des orages violents en mai et juin dans l’Oise. Des habitations ont été touchées. - © v. marmuse

Les personnes concernées disposent d’un délai de 10 jours maximum à compter de la date de parution au Journal officiel du présent arrêté pour effectuer les démarches nécessaires auprès de leur compagnie d’assurances.

• Inondations et coulées de boue du 22 mai 2018 : communes d’Allonne, Boullarre.

• Inondations et coulées de boue du 25 mai 2018 au 26 mai 2018 : communes de Marest-sur-Matz, Mareuil-la-Motte, Villers-Saint-Sépulcre.

• Inondations et coulées de boue du 27 mai 2018 : communes d’Escames, Froissy, Saint-André-Farivillers, Sainte-Geneviève, Vendeuil-Caply.

• Inondations et coulées de boue du 28 mai 2018 : communes d’Attichy, Berneuil-sur-Aisne, Longueil-Annel, Machemont, Marest-sur-Matz, Mareuil-la-Motte, Mélicocq, Moulin-sous-Touvent, Thiescourt, Villers-sur-Coudun.

• Inondations et coulées de boue du 28 mai 2018 au 29 mai 2018 : communes de Chevincourt, Neufvy-sur-Aronde.

• Inondations et coulées de boue du 31 mai 2018 : commune de Rieux.

• Inondations et coulées de boue du 1er juin 2018 : communes de Brétigny, Coye-la-Forêt, Lamorlaye, Venette.

• Inondations et coulées de boue du 6 juin 2018 : communes de Boissy-Fresnoy, Nanteuil-le-Haudouin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,