L'Oise Agricole 12 juillet 2017 à 08h00 | Par Dorian Alinaghi

Quand la chimie rencontre l’agriculture

Evertree a inauguré son 1er centre de recherche et développement à Venette dans l’Oise. Spécialisée dans la chimie verte, elle s’apprête à commercialiser un additif pour résine à base de tourteaux de Colza.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite :  Fabrice Garrives, président d’Evertree, Michel Boucly, directeur délégué du groupe Avril. (© Dorian Alinaghi)

La coentreprise Evertree fondée par le groupe Avril (connu pour la création des huiles alimentaires Lesieur, des œufs Matines et du biodiesel Diester), et Biopolymer Technologies (entreprise israélienne) a ouvert son 1er centre de recherche et de développement dans l’Oise, à Venette. Cette annonce est aussi l’occasion de promouvoir un nouveau type d’additif pour résine à base de tourteaux de colza à destination de l’industrie des panneaux de bois. Ainsi, elle crée une voie alternative à une nouvelle génération de panneaux de bois composite plus économique, sans risque pour la santé et respectueuse de l’environnement.

Pour Michel Boucly, Directeur général délégué du groupe Avril, explique qu’«en améliorant la valorisation de la fraction protéique de la graine de colza, Avril et Evertree sont bien placés pour apporter des réponses innovantes et durables aux attentes des industriels et des consommateurs dans le monde entier, tout en créant de la valeur au service des différents maillons des filières agricoles et industrielles.»

E=Protéine de Colza

Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus méfiants et attentifs aux impacts sur la santé et l’environnement des composés organiques volatils se trouvant dans les produits. L’idée de cet additif à base de protéine de colza est de remplacer un produit cancérigène, le formaldéhyde. Ce dernier peut réduire les résines pétro-sourcées formaldéhydes, utilisées, notamment, dans les panneaux de bois composite. La plupart des panneaux de bois ont 5 à 10 % de résines.

Elles permettent de coller ensemble les lamelles ou les particules de bois. Cependant, ces résines pétrosourcées contiennent pour la majorité du formaldéhyde, un produit chimique cancérigène déjà classé dès 2004 le Centre international de recherche sur le cancer.

Les protéines, polysaccharides, pectines, la cellulose et la lignine qui restent dans les tourteaux de colza ont des propriétés remarquables de polymérisation (assemblage de plusieurs molécules identiques afin d’en former une plus grosse).

Evertree a donc recours à des tourteaux broyés et transformés pour ainsi fabriquer leur additif, appelé «SynerXiD». Ce dernier a la forme d’une poudre marron. Cependant, lorsqu’il est sous sa forme liquide, l’additif est appelé SynerXiL.

Le produit est assimilé avec les résines actuelles. «C’est vraiment une première d’avoir une telle avancée sur la chimie verte. Notre produit permet de créer un système hybride pour réduire de 20 à 30% des résines formaldéhydes. L’objectif à moyen terme est de pouvoir utiliser des résines biosourcées à 100%. Cela permet une étape de changement avant la suppression totale» précise Fabrice Garrigues, président d’Evertree.

Cette technologie offre aux filières industrielles et aux consommateurs des bénéfices tant écologiques et sanitaires que technologiques et économiques. Les performances de cet additif est identique et parfois supérieur à celles composés pétrosourcées. Le développement de ce produit et la performance de la chimie verte va permettre à Evertree d’ouvrir une usine en Seine Maritime en 2020 et ainsi avoir une plus grande influence sur le plan international. Les agriculteurs peuvent détenir une mine d’or au sein de leur parcelle, le colza !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui