L'Oise Agricole 04 janvier 2018 à 09h00 | Par Gaëtane Trichet

Prim’allia et Covipom fusionnent et deviennent la coopérative Expandis

Les coopératives Prim’allia à Marchais dans l’Aisne et la Covipom, ont fusionné pour donner naissance à la coopérative Expandis qui s’adjoint à l’union de commercialisation du même nom.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Éric Béguin, président de Covipom.
Éric Béguin, président de Covipom. - © Agence de presse

Bruno Demory, agriculteur dans l’Oise, a été élu président des deux entités. «Quand je me suis installé en 2006, j’avais déjà la conviction que le groupe est plus fort que les individualités... C’est ce qui m’a incité de m’impliquer dans la coopérative Covipom. Aujourd’hui, j’ai la certitude qu’ensemble, nous avons la capacité d’anticiper les changements à venir...» a déclaré le nouveau président.

Deux structures, un seul nom, Expandis

D’un côté, la nouvelle entité dont la fusion est l’aboutissement d’un long processus de rapprochement engagé il y a 17 ans par les deux coopératives : l’une mono-produit-mono-client, la Covipom, l’autre avec une diversité de productions légumes, de plants et des pommes de terre, Prim’allia. Elles avaient bâti côte à côte la structure de commercialisation commune : l’Union Expandis... Ce projet s’est fait sur des règles simples et efficaces : construire des débouchés dans le secteur de la transformation industrielle, dans la durée, sécurisés au maximum, contractualiser à 100 % les productions des adhérents en ne produisant que ce qui est déjà vendu, et maintenir une rigueur dans l’organisation et la gestion de la qualité avec une équipe de salariés engagés et responsables.

«Durant ces 17 années, tout a été mis en œuvre pour apporter les meilleures marges aux producteurs, pour garantir le paiement des productions contractualisés, pour regrouper l’offre pommes de terre et légumes, avec des services toujours plus innovants...

Aujourd’hui, la nouvelle gouvernance a réfléchi, en amont, à une feuille de route pour les années à venir... Nous avons d’abord réaffirmé l’objectif d’Expandis : permettre de développer la culture de légumes et de pomme de terre sur les exploitations en assurant la commercialisation et en maximisant la marge producteur. Nous voulons continuer de le faire dans le cadre des valeurs de notre coopérative : équité, respect de la parole donnée, sécurité de paiement, contrat hectare, stabilité et solidarité commerciale. Pour développer ces productions et continuer à apporter une intermédiation pertinente au sein de nos filières, il nous faut nous tourner, ensemble, résolument, vers l’avenir» a assuré Bruno Demory, soulignant toute l’importance d’une communication forte et adaptée. «À nous de reconquérir notre image ! Il faudra, je pense, que nous fassions l’effort d’être plus visibles. Sachons parler de nos pratiques, de la qualité que nous produisons… Partageons notre savoir-faire !»

Forte de 300 producteurs répartis sur 5 bassins de productions, des Landes jusqu’à la Belgique, Expandis a les moyens d’acquérir les outils nécessaires comme elle a su le faire avec les laveuses mobiles, la station de lavage de carottes pour répondre à chaque demande client par une solution efficace. «Le pari que je veux faire avec vous aujourd’hui, c’est que choisir la coopérative Expandis devienne un choix évident pour les producteurs de pommes de terre et légumes de nos régions, de France et même d’Europe».

Pierre Klein, président de Prim’Allia.
Pierre Klein, président de Prim’Allia. - © Agence de presse

Merci Pierre, merci Éric !

Pierre Klein, président de Prim’allia, et Éric Béguin, président de Covipom et Expandis, ont formé un binôme durant une vingtaine d’années. Bruno Demory, qui leur succède, les a chaleureusement remerciés en retraçant l’historique de leur carrière. S’adressant à Pierre Klein, le nouveau président, ému, a rappelé : «ton caractère fort, ton expression souvent très convaincante, ton optimisme débordant font de toi un président un poil différent des autres présidents de coopérative. Tu as toujours une longueur d’avance et cela te permets de voir loin devant… Tu as donc mis toutes ces qualités au service de Prim’allia et l’on a constaté que les projets n’ont pas manqué et que cette coopérative a grandi depuis toutes ces années. Un grand merci pour ton dévouement et ton enthousiasme au service de tous».

Il s’est ensuite tourné vers Éric Béguin : «quand je repense à ton engagement, c’est surtout l’immense courage que tu as eu à la fin des années 90 en reprenant les rennes d’une Vico alors en sortie de route qui me vient à l’esprit… et je suis sûr que les adhérents issus de Covipom savent ce qu’ils te doivent. Tu as su à l’époque choisir en Prim’allia le partenaire dont la coopérative avait besoin. Avec Pierre, vous étiez très complémentaires. Et de poursuivre : «nous héritons de Pierre et ÉEric une coopérative dotée de fondations solides. Elles vont nous permettre de relever les défis à venir. Pour que chacun s’approprie cet outil merveilleux qu’Éric et Pierre ont su façonner... tournons-nous résolument vers l’avenir !» a-t-il conclu sous une salve d’applaudissements.

Bruno Demory prend la présidence de la coopérative et de l’Union Expandis
Bruno Demory prend la présidence de la coopérative et de l’Union Expandis - © agence de presse

Poursuivre les objectifs fixés

À tout juste 40 ans, Bruno Demory prend la présidence de la coopérative et de l’Union Expandis. Il répond à nos questions.

Vous venez d’être élu président de la nouvelle coopérative Expandis. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis agriculteur dans l’Oise à Attichy, sur une exploitation de grandes cultures et producteur de pommes de terre de consommation et de fécule. J’étais historiquement adhérent à la Covipom. Je suis administrateur au sein de la Covipom depuis une dizaine d’années et au bureau depuis 5 ans.

Prim’allia et Covipom deviennent la coopérative Expandis. Et l’Union de commercialisation Expandis poursuit son activité. Cela ne va-t-il pas porter à confusion ?

Les adhérents recevaient des factures au nom de Covipom ou Prim’allia et toute la communication était faite au nom d’Expandis, ce qui faisait effectivement une légère ambiguïté entre l’union et la coopérative. Au départ, le fait d’avoir deux coopératives avait un pouvoir attractif et Pom’Pic et API nous ont rejoints, renforçant notre poids sur les marchés. Avoir d’un côté Prim’allia et de l’autre Covipom nous semblait un peu dépassé. Cela faisait 2 ans que nous payions les pommes de terre de la même façon, que les conseils d’administration étaient faits en commun, donc pour nous, la fusion était une évidence, tout en gardant la communication Expandis comme repère. On veut garder aujourd’hui l’image forte que représentent le logo et son slogan : Expandis dynamise vos légumes.

Allez-vous poursuivre la politique qui était menée au sein de Prim’allia et Covipom ?

Avec les administrateurs, nous nous inscrivons effectivement dans la continuité de nos prédécesseurs, Pierre Klein et Éric Béguin qui sont des modèles. Nous poursuivrons les objectifs fixés, c’est-à-dire regrouper l’offre et commercialiser pour nos producteurs les pommes de terre, les légumes racines et les légumes verts à des transformateurs industriels pour une meilleure valorisation. Toujours avec un panel de clients et en gardant notre liberté. La philosophie a toujours été de prendre le minimum de risques possible au niveau de la coopérative, c’est-à-dire ne produire que ce qui a été déjà vendu, donc 100 % contractualisés pour répondre aux débouchés. L’union de coopératives Expandis, elle, commercialise 100 % des productions tout en respectant l’équité pour chaque adhérent.

Zoom sur l’union de coopératives Expandis

Créée en 2000 par Prim’allia et Covipom, Expandis est une union de coopératives qui commercialise les légumes, pommes de terre et plants. Basée à Marchais (02), elle regroupe quatre associés : Pom’Pic située à Chaulnes (80), la Covipom de Montigny-Lengrain (02), Prim’allia de Marchais (02) et Aquitaine Primeurs Industrielles de Cestas (33).

En 2007, Expandis a racheté le négoce belge Owel-Ghis basé à Ronse et dédié à la production et au lavage de pommes de terre pour les chips exclusivement.

Expandis est le leader français sur le marché des pommes de terre et des jeunes carottes destinées à l’industrie de transformation. Depuis le 14 décembre 2017, Prim’allia et Covipom ne font plus qu’une et porte le même nom : Coopérative Expandis. Il y a bien désormais une coopérative Expandis dont le siège social est à Marchais et une union de commercialisation Expandis. Une annexe sera conservée à Berneuil-sur-Aisne (60) et une à Chaulnes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui