L'Agriculteur Normand 14 février 2018 à 01h00 | Par T.Guillemot

Pour effaroucher les corvidés : mieux que le coup de canon

A quelque semaines des premiers semis de maïs et si vous êtes confrontés à une problématique « corbeaux »,osez le traitement de semences à base de Korit 420 FS. Ça vaut largement le coup de canon effaroucheur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Yves Maupas (SCS Hoste) et Pascal Suzanne (ETA) : le traitement du maïs au Korit 420 FS génère une économie de semences substantielle avec une efficacité éprouvée face à la menace «corbeaux».
Yves Maupas (SCS Hoste) et Pascal Suzanne (ETA) : le traitement du maïs au Korit 420 FS génère une économie de semences substantielle avec une efficacité éprouvée face à la menace «corbeaux». - © TG

illl « C’est intelligent un corbeau. Il y en a toujours un qui fait le gué pour les autres. J’en ai même vu un se percher sur le canon entre deux détonations. Et puis, se lever à 5 heures du matin pour mettre en route l’engin... » A St-Honorine-la-Chardonne (61), Mickaël et Sylvain Boittin associés au sein du Gaec de La Chauvinire ont changé de braquet « anti-corbeaux » il y a deux ans. « La première année, on a traité 40 doses pour faire un essai sur une parcelle à corbeaux, une parcelle où   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui