L'Oise Agricole 14 septembre 2017 à 09h00 | Par L'Oise Agricole

Les Terres de Jim, un événement qui sème l’espoir agricole

Du 8 au 10 septembre, les Terres de Jim a réussi à garder sa notoriété en étant la plus grande fête agricole en plein air d’Europe.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Selon JA, rien que pour la journée de dimanche, 60.000 visiteurs sont venus. (© Dorian Alinaghi)

Machines agricoles, animaux de la ferme, grande roue, labyrinthe de maïs, animations à gogo et Jim Bataille ont créé l’événement à Margny-lès-Compiègne. Plusieurs milliers de personnes ont pu se perdre à travers la plus grande manifestion agricole en plein air d’Europe. Plus d’une centaine de stands occupaient le site, proposant des produits du terroir ou bien d’outre-mer. C’était l’occasion pour les Jeunes Agriculteurs de montrer leur métier au public, de répondre aux questions des visiteurs, d’instruire les enfants de manière ludique, mais c’est avant tout de montrer sur tout le territoire que l’agriculture a une place importante dans notre société. Malgré le temps qui a joué en défaveur des organisateurs, le public était au rendez-vous. C’était un vrai pari, relevé avec brio.

«Trois jours de bonheur, de fatigue mais de réussite ! Nous avons reçu un public nombreux, sous un soleil radieux ce dimanche, pour découvrir l’agriculture française et nos savoir-faire. Mais la fête était aussi au rendez-vous avec le concert des Fatals Picard samedi soir qui a rassemblé plus de 3.500 personnes. Organiser Les Terres de Jim était un pari osé pour les Jeunes Agriculteurs de l’Oise, mais nous sommes fiers d’avoir relevé ce défi. Un vrai tour de force pour une équipe encore plus unie et soudée à la fin de cette aventure qui nous a permis de mettre notre département à l’honneur. Nous n’aurions jamais pu réussir cette manifestation sans le soutien de nos partenaires» exprime le président du comité d’organisation des Terres de Jim 2017, Hervé Davesne.

Les Terres de Jim ont permis de montrer les dernières évolutions du métier comme un tracteur qui digère lui-même ses particules donc pas de pollution, ou bien des parcelles tracés au GPS présentant, sous la forme d’un épi de blé géant, les neufs grandes cultures de la région, passant du colza au lin. Des collectionneurs ont également présenté des anciens modèles de tracteurs et ainsi transporté les visiteurs dans le temps. De plus, c’était l’occasion de permettre à des compétiteurs à s’affronter sur le champ de bataille à travers le labour équin, le labour, le dix de conduite. Mais aussi de mettre sur le devant de la scène la crème des jeunes agriculteurs qui ont su développer leur exploitation avec brio et originalité. «Chapeau bas aux Jeunes Agriculteurs de l’Oise ainsi qu’à tous les bénévoles qui ont été à pied d’œuvre pour que cette manifestation soit une belle réussite. Le travail accompli est considérable. Que des Jeunes Agriculteurs sachent créer ce genre de moment pédagogique et festif pour partager leur passion est une réelle fierté et la preuve d’un véritable savoir-faire évènementiel ! Faire découvrir, comprendre, aimer un peu mieux notre agriculture était un challenge que nous avons réussi à relever. Rendez-vous en 2018 en Ille-et-Vilaine pour une édition prometteuse !» souligne le président de Jeunes Agriculteurs national, Jérémy Decerle.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui