L'Oise Agricole 19 avril 2018 à 09h00 | Par Dorian Alinaghi

Le bon, la bière et Gustave !

Il y a un an et demi, naissait la brasserie indépendante «Au Coeur du Malt», dans la forêt de Verneuil-en-Halatte, au Sud de l’Oise. Dès sa mise en marche, elle crée Gustave, une bière artisanale «Made in Oise» qui commence à s’imposer sur tout l’hexagone.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il existe sept déclinaisons permanentes de la bière ! Sacré Gustave !
Il existe sept déclinaisons permanentes de la bière ! Sacré Gustave ! - © agence de presse

Qu’elle soit blonde, ambrée, stout ou encore IPA…, Gustave se déguste aujourd’hui sous 8 déclinaisons. La brasserie artisanale Au Coeur du Malt a été créée il y a 1 an et demi. Le projet est né d’une rencontre entre Jacques Sicsic, ancien entrepreneur du secteur des transports et Xavier Barbieux, maître brasseur. La brasserie s’installe stratégiquement à Verneuil en Halatte au coeur de l’axe Paris-Lille.

Le bâtiment «Au Coeur du Malt» bénéficie d’un espace de 600 m² de production et 100 m² de dégustation. 1,2 million d’euros ont été investis au démarrage de ce projet. «La capacité de production est de 1.000 litres par brassin. On a la capacité de faire deux brassins par jour et en¬suite on a 4 fermenteurs de 2.000 litres. Ce qui nous permet avec la configuration actuelle d’être sur une capacité de production de 3.000 hectolitres par an. Nous sommes des gens prévoyants, nous avons prévu l’augmentation de production.» déclare Emmanuel Duca, Responsable Marketing et Communication.

Ces bières généreuses avec un fin col de mousse, aux saveurs finement maltées, aux arômes houblonnés et à la pétillance subtile, offrent une expérience de dégustation pour l’apéritif comme pour le repas.

«On est dans une méthode champenoise, quoique de plus traditionnel ! On se fournit principalement dans la région Hauts-de-France sauf pour notre houblon qui est produit uniquement en Alsace. Ce houblon est utilisé dans une trentaine de brasserie sur tout l’hexagone. C’est un houblon de niche qui est de moins en moins utilisé, c’est une base solide et fiable. On a aussi planté du houblon autour de la brasserie pour avoir notre propre exploitation de qualité sur place. Pour la gamme Gustave, il a fallu entre 3 et 4 mois de recherche et développement afin de créer nos 8 bières. Il faut un mois et demi pour confectionner une bière consommable. On a plusieurs catégories de bières : blonde, ambrée, IPA (Indian Pale Ale), Stout, Triple, Blanche, ligne rouge et la temporaire qui est le noël. Nous fabriquons des bières éphémères en fonction des fêtes, par exemple «la ligne rouge» est dédiée à la commémoration du centenaire. Mais il peut nous arriver aussi de faire des «one shots» et éditions limitées car on aime bien montrer que l’on peut produire différents produits.» explique Xavier Barbieux, maître brasseur.

Gustave, le bon Français

Petit béret et moustache, Gustave est présente en épicerie fine chez les cavistes, les restaurants, les hôtels, les commerces de bouche, les grandes surfaces (telles que Carrefour) ou enseigne de jardinerie (telles que Gamm Vert) mais aussi sur les événements sportifs et culturels, les brocantes et les salons. Gustave recherche la proximité avec ses 350 points de ventes dans l’Hexagone et se veut 100 % français.

«On est du Made in France via le houblon, en passant par le malt certifié Hauts-de-France, la bouteille, la capsule, les cartons, les étiquettes 100 % végétales tout est fabriqué en France. On essaye de travailler au maximum en circuit court. Nous souhaiterions aussi avoir du Houblon Picard, si des agriculteurs sont intéressés nous sommes preneurs évidemment. On est labélisé «Made in 60», ainsi que «terroir Hauts-de-France» mais on se revendique aussi bière artisanale française. On a également reçu la médaille d’argent pour notre bière blonde au salon de l’agriculture 2018. Gustave est toujours dans l’équilibre au niveau du gout. Il incarne l’authenticité, la tradition, la modernité et la convivialité. Rien n’est laissé au hasard ! On essaye de répondre à toutes les demande des clients.» affirme Emmanuel Duca. Le prochain projet est la sortie de deux nouvelles bières, une grand cru vieilli en fût de chêne et une deuxième grand cru brassé avec notre propre houblon picard. La brasserie peut également accueillir des événements comme des concerts ou des fêtes.

Le choix du nom représente le côté sociable et authentique de la bière. «Gustave, c’est un ancien prénom qui évoque beaucoup de choses. On souhaitait avoir une bière artisanale française. Il y a aussi un côté très identitaire, on a tous quelque part un Gustave en soit ou bien dans sa famille. Ça sonne l’authenticité et le traditionnel et c’est ce que nous mettons dans nos bières.» souligne Emmanuel Duca.

En un an et demi, la marque Gustave sillonne déjà toute la France et fait aussi diverses rencontres grâce à la Gustave Mobile, une petite camionnette rouge qui les emmène d’événement en événement. N’hésitez donc pas à pétiller pour Gustave ! Cependant, l’alcool reste à boire avec modération, même Gustave !

- © Agence de presse

Au Cœur Du Malt, la brasserie artisanale française, spécialisée dans la bière de dégustation non filtrée, et refermentée en bouteille, lance un appel aux agriculteurs isariens pour réimplanter la culture du houblon dans l’Oise. Si elle valorise fortement les circuits d’approvisionnement court, reste que l’une des matières principales de ses recettes, le houblon, est aujourd’hui introuvable en grande quantité dans l’Oise pour produire sa gamme de bière Gustave. Si vous souhaitez participer à l’aventure Gustave, contactez Emmanuel Duca au 03 44 66 87 02 ou à e.educa@aucoeurdumalt.com.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

BERTRAND (40) | 19 avril 2018 à 15:12:25

la bière il ne faut jamais en parler mais il faut la déguster..

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui