L'Oise Agricole 05 octobre 2018 à 11h00 | Par Dominique Lapeyre-Cavé

Le 2e bus de l’emploi sillonnera le Valois

Le Conseil départemental de l’Oise a lancé sur les routes du Valois le 2e bus de l’emploi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le deuxième bus de l’emploi devant la mairie de Nanteuil-le-Haudoin.
Le deuxième bus de l’emploi devant la mairie de Nanteuil-le-Haudoin. - © Dominique Lapeyre-Cavé

Rendez-vous était donné le 1er octobre devant la mairie de Nanteuil-le-Haudoin où Nadine Lefèbvre, présidente du Conseil départemental, Sandrine de Figueiredo, vice-présidente chargée de l’action sociale et des politiques d’insertion, Nicole Colin et Gilles Sellier, conseillers départementaux du canton de Nanteuil-le-Haudouin, ont présenté le bus flambant neuf et le dispositif mis en place. En partenariat avec Pôle Emploi et les Missions locales et avec le soutien de l’Europe, le bus sillonnera les cantons de Nanteuil-le-Haudouin et de Crépy-en-Valois selon un calendrier connu à l’avance.

Les presque 5.000 demandeurs d’emploi recensés par Pôle emploi sur les 71 communes des deux cantons recevront une lettre de leur maire, selon un modèle fourni par le Conseil départemental qui n’a pas accès à cette liste, les invitant à monter à bord du bus lors de son passage dans leur commune. Le maire peut aussi inviter des personnes en difficulté à se présenter au personnel du bus. Celui-ci, un chauffeur-agent d’accueil et deux conseillers en insertion professionnelle, reçoivent les personnes dans un espace confidentiel et, en fonction de la situation, les orientent vers Pôle Emploi, les Missions locales, leur proposent des formations ou les orientent vers d’autres services compétents. C’est un accompagnement global qui est proposé à des personnes souvent assez éloignées du travail.

L’objectif est le retour à l’emploi du plus grand nombre grâce à ce service itinérant, gratuit et accessible à tous. Il s’agit d’aller à la rencontre des personnes qui ne savent pas où s’informer, ne sont recensées nulle part ou dans l’impossibilité de se déplacer. Le souhait est également de repérer les jeunes décrocheurs grâce à un travail commun avec l’Éducation Nationale.

Le bus peut également proposer des offres d’emploi car il est contacté par des entreprises en recherche de salariés, comme le Parc Astérix avant la saison touristique ou la plateforme logistique Alinéa à Nanteuil-le-Haudoin. Sa tournée a démarré le 2 octobre et le calendrier est fixé jusqu’au 20 décembre. C’est le bus qui peut changer une vie.

Succès pour le premier bus de l’emploi

Déployé à titre expérimental sur les cantons de Beauvais 1, Beauvais 2 et Grandvilliers de 2016 à 2018.

16.000 km parcourus

672 permanences assurées

3.150 personnes accueillies

2.000 entretiens individuels conduits

Près d’une personne sur deux montée dans le bus trouve un emploi ou une formation.

1.465 personnes inscrites dans le dispositif :

- 104 entrées en formation/apprentissage

- 452 en reprise d’emploi, CDD ou CDI

- 179 orientées vers d’autres partenaires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui