L'Oise Agricole 25 août 2017 à 13h00 | Par ED

La Thinking House sur le marché des produits irlandais

La Thinking House est un immense service marketing mis à la disposition des industriels et des producteurs en Irlande. Il est l'une des facettes de Bord Bia, l'agence pour la promotion des produits agricoles irlandais qui fait pâlir d'envie les éleveurs français.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La démarche Origin green : viser une production durable pour l'élevage est effectivement apparu comme un moyen de se différencier sur les marchés mondiaux, tout en répondant à la demande des consommateurs.
La démarche Origin green : viser une production durable pour l'élevage est effectivement apparu comme un moyen de se différencier sur les marchés mondiaux, tout en répondant à la demande des consommateurs. - © Agence de presse

Un immense service marketing mis à disposition des industriels et des producteurs, voici ce qu'est la Thinking House de Bord Bia, l'organisme de promotion des produits agricoles d'Irlande. Ainsi le but de la Thinking House est de permettre à des entreprises irlandaises de trouver de nouveaux marchés, notamment à l'export. La marque «Man of the mountain» est née ainsi.

Le producteur, dont les saucisses avaient gagné plusieurs prix (Best white/black pudding in the world), cherchait à les distribuer par la GMS. Il s'est retrouvé à contacter la Thinking House, qui a développé la marque et l'emballage à partir de l'histoire de sa famille et du terroir de production. David Decley, chargé de projet au Thinking House, a d'autres histoires de succès dans sa poche comme celle du Gunpowder Irish gin, dont le flacon ressemble à une bouteille de parfum. Il les raconte, emballages à l'appui, aux journalistes français du voyage de presse organisé par Bord Bia du 18 au 19 juillet.

Un réseau dans plusieurs pays du monde

Selon David Decley, «soixante personnes réparties à travers le monde font remonter des informations sur les habitudes alimentaires des habitants du pays où ils se trouvent», toujours pour la Thinking House. Trois documentalistes travaillent pour la Thinking House et répertorient toutes les informations et études utiles à la connaissance des nouveaux marchés. Seules les entreprises irlandaises peuvent profiter de la structure qui compte une quinzaine de salariés, éthologues, commerciaux, anciens journalistes, etc., de tous âges. Afin de mieux cerner les habitudes alimentaires, ces derniers sont amenés à vivre avec les familles durant quelques semaines. En parallèle, dans l'espace de travail partagé de la Thinking House, une cuisine permet d'échanger sur les nouveaux produits. Une salle avec miroir sans tain sert de lieu d'étude quant au comportement de panel de consommateurs face à de nouveaux produits. La Thinking House utilise également régulièrement la force des réseaux sociaux pour diffuser des informations, selon David Decley. En 2016, près de 3 000 entreprises ont sollicité la Thinking House. En 2017, en juillet, le chiffre est déjà bientôt dépassé.

Un lien avec des entreprises agro-alimentaires leaders

Autre manière de défendre les produits irlandais, Bord Bia a proposé à des jeunes, sélectionnés sur le carreau, un Master en développement durable entièrement financé sur deux ans. Par la suite, ces derniers intégreront des entreprises comme Nestlé, Unilever, McDonald's, Mark & Spencer, Coca-cola, etc. Une façon de pénétrer la politique de développement durable des grandes entreprises et «un accord gagnant-gagnant», rapporte Andrew Mullins, responsable développement durable chez Bord Bia.

Plus globalement, Bord Bia, à l'origine de la démarche Origin green, a plusieurs bureaux à travers le monde, souvent localisés dans les ambassades, selon Michael Walsh, responsable de la communication. Bord Bia est financé par l'ensemble des acteurs des filières agricoles et l'État. En France, à titre de comparaison, il s'agirait de ras-sembler l'ensemble des interprofessions et FranceAgriMer sous une même bannière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui