L'Oise Agricole 18 mai 2017 à 08h00 | Par Dominique Lapeyre-Cavé

La route européenne D’Artagnan sera inaugurée à Chantilly

Premier itinéraire équestre européen, la route européenne d’Artagnan relie Lupiac en Gascogne à Maastricht (Pays-Bas) et sera inaugurée lors d’un week-end de fête à Chantilly du 7 au 9 juillet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Comité Régional d’Equitation de Picardie)

D’Artagnan est sans doute l’un des Français les plus connus au monde et, devenu personnage de romans et de films, il porte des valeurs de courage, de panache et de solidarité. Au cours de son existence, de sa naissance à Lupiac dans le Gers à sa mort à Maastricht, il a parcouru toute l’Europe à cheval au service de Louis XIV : Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas...

C’est ce parcours trans-européen qui a donné l’idée d’une route culturelle équestre sur les pas du mousquetaire à Alain Libéros, président fondateur de l’Aera (Association européenne de la route d’Artagnan), association qui porte le projet, qui s’en explique : «La route européenne d’Artagnan est le premier itinéraire équestre culturel européen, symbole du renouveau de l’esprit mousquetaire pour la promotion de la citoyenneté européenne, de la solidarité, de la diversité et de l’amitié entre  les peuples en Europe.»


De la même manière qu’il existe le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, des routes culturelles sont ainsi labellisées par l’Europe sur la base de fondements scientifique, culturel et économique. La Route européenne d’Artagnan a ainsi reçu des subventions lui permettant de construire le projet plus concrètement.

Un projet collectif

Tous les territoires traversés sont contactés. L’association Aera regroupe ainsi des collectivités, les fédérations équestres et des associations culturelles. Car l’ambition est de créer des animations et évènements autour de D’Artagnan. Des écoles de jeunes mousquetaires ont ainsi vu le jour où les enfants apprennent l’équitation, l’escrime et sont initiés aux valeurs de la citoyenneté européenne.


Les collectivités sont également partie prenante car ce tourisme équestre peut être source de développement rural. Lorsque l’on sait que 6 millions de personnes sont adeptes de tourisme équestre en Europe, qu’elles randonnent en moyenne entre 5 et 7 jours et qu’elles dépensent environ 50 euros par jour, il y a là une réflexion à mener.


D’abord, les communes sont sollicitées pour reconnaître le tracé de la route d’Artagnan sur leur territoire afin qu’il soit inscrit sur le plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR), compétence du Conseil départemental... Autant dire qu’il s’agit là d’une tâche administrative assez lourde.


Mais l’enjeu en vaut la chandelle en termes de développement touristique. Il faut créer des hébergements le long de la route car ils manquent cruellement dans certains secteurs, ce qui est le cas autour de Chantilly ou même de Compiègne. La Route européenne d’Artagnan valorise les territoires ruraux et constitue un apport commercial et médiatique non négligeable pour les restaurateurs, hôteliers et commerçants locaux.


Son inauguration officielle à Chantilly le 9 juillet s’inscrit bien dans cette dynamique. L’organisation de cet évènement a été confiée au comité régional de tourisme équestre de Picardie, agissant en collaboration de la Fédération française d’équitation et l’Aera.
Le prestigieux polo club du Domaine de Chantilly accueillera les randonneurs qui vivront un week-end d’exception sur des lieux magnifiques dédiés au cheval : Grandes écuries, parc du château de Chantilly. 300 randonneurs attendus, 250 chevaux sur place, 50 bénévoles, 25 structures partenaires, dont la communauté de communes de l’Aire cantilienne... tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce week-end un temps fort à l’image de la route européenne d’Artagnan : histoire, gastronomie, culture, paysages, lieux prestigieux et randonnée à cheval.

- © Comité Régional d’Equitation de Picardie

Sur les traces de D’Artagnan en Europe

La route européenne D’Artagnan, reliant Lupiac (Gers), lieu de naissance de D’Artagnan, à Maastricht (Pays-Bas) où il est mort, comprend plusieurs itinéraires correspondant aux déplacements et missions du mousquetaire.
6 pays sont concernés par ces 4.000 km de chemins balisés pour partie dont 80 % sont situés en France : 10 régions et 54 départements, la Belgique (Wallonie), les Pays-Bas (Limbourg) et des extensions en Espagne, Italie et Allemagne. 6 routes thématiques sont proposées, avec 2 axes principaux via Paris et la Bourgogne. Une signalétique dédiée est en cours d’implantation. Ces chemins sont ouverts à toutes les circulations douces. Dans l’Oise, 200 km de chemins sont en cours de reconnaissance et de balisage.

Infos pratiques

Les cavaliers randonneurs sont attendus pour un week-end d’exception autour de l’inauguration officielle de la route d’Artagnan. Plus de 300 seront accueillis avec leurs montures sur le site du Polo club de Chantilly, à Apremont. Des montures peuvent être mises à disposition.

Au programme du vendredi 7 juillet, visite du Musée vivant du cheval à Chantilly, dîner conté Légendes de mousquetaires avec les artistes du Souffle de la terre.

Samedi, randonnée en forêt de Chantilly, spectacle d’escrime artistique D’Artagnan, mousquetaire du roi, par les Lames-sur-Seine au château de Lamorlaye, soirée festive et musicale.

Le dimanche 9 juillet, rassemblement des cavaliers, meneurs et attelages pour un grand défilé, inauguration officielle, défilé en ville de Chantilly, après-midi ouverte à tous au polo club : match de polo commenté, village d’exposants...

125 € les trois jours par personne.

Inscription sur routedartagnan.ffe.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,