L'Oise Agricole 24 juillet 2015 à 08h00 | Par Ludivine Mata

La pression sur les GMS est maintenue dans le département

Dans le cadre de la stratégie syndicale de l’été engagée par le syndicalisme, une mise sous surveillance des GMS est réalisée sur le terrain, par le contrôle des prix et de l’origine des produits.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA 60

Plusieurs actions ont été réalisées dans l’Oise (Grandvilliers, Breteuil, Froissy, Pont-Ste-Maxence, Trie-Château, Maignelay) et d’autres sont à venir. Dans la plupart des supermarchés contrôlés, les agriculteurs ont pu constater que mis à part pour le lait, l’origine est généralement correctement affichée sur la plupart des produits.

Cependant, l’accueil n’a pas toujours été très chaleureux, notamment au Leclerc de Breteuil où le service de sécurité et la gendarmerie ont gardé à l’œil les agriculteurs présents.

Et encore moins lundi, au Leclerc de Trie-Château, où les agriculteurs du Pays de Bray ont été accueillis par un barrage de gendarmerie armé et où l’accès au supermarché leur a été refusé dans un premier temps. Cette interdiction a été vécue comme une véritable provocation. Le supermarché a d’ailleurs été évacué avant d’autoriser les agriculteurs à entrer. Pour montrer leur colère, les agriculteurs ont déversé pneus et fumier sur leur parcours.

«La pression agricole ne va pas céder et va même s’amplifier tout au long de l’été tant qu’une hausse des prix se sera pas observée» annoncent tous les responsables présents sur ces opérations.

Téléchargez ci-dessous la grille de relevés de prix, imprimez-la, rendez visite au supermarché le plus proche de chez vous et retournez-nous votre relevé par fax au 03 44 11 45 50.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui