L'Oise Agricole 04 octobre 2013 à 11h50 | Par Stéphanie Doligez

L’agriculture partenaire de la Fête de la gastronomie

La Frsea Picardie a participé à la Fête de la gastronomie à Beauvais avec la présence de Xavier Beulin, président de la FNSEA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Didier Verbeke, président du comité de promotion Terroirs de Picardie, Philippe Choquet, directeur de LaSalle Beauvais, Luc Smessaert, président de la FDSEA de l’Oise, et Xavier Beulin, président de la FNSEA. « Nous défendons une agriculture forte, diversifiée et riche de ses terroirs » a déclaré ce dernier.
De gauche à droite : Didier Verbeke, président du comité de promotion Terroirs de Picardie, Philippe Choquet, directeur de LaSalle Beauvais, Luc Smessaert, président de la FDSEA de l’Oise, et Xavier Beulin, président de la FNSEA. « Nous défendons une agriculture forte, diversifiée et riche de ses terroirs » a déclaré ce dernier. - © OA

Organisée par le ministère de l’Artisanat pour la troisième année consécutive, la Fête de la gastronomie a pour objectif de faire découvrir les saveurs de nos régions au plus grand nombre. Pour la première fois cette année, la Fnsea était partenaire de l’événement. Nourrir en quantité et en qualité est la mission première des agriculteurs. Ils participent ainsi activement, en tant que producteurs des produits alimentaires, à faire de la gastronomie française l’une des plus renommées du monde. Plusieurs Fdsea ou Frsea se sont associées à l’événement en organisant diverses manifestations les 20, 21 et 22 septembre.

C’est à Beauvais que le président de la Fnsea, Xavier Beulin, est venu lancer les festivités le vendredi 20 septembre répondant à l’invitation de Michel Lapointe, président de la Frsea Picardie, et Luc Smessaert, président de la Fdsea de l’Oise et responsable de la Fête de la gastronomie pour la Fnsea.

La Frsea Picardie a organisé un repas picard, en partenariat avec le comité de promotion Terroirs de Picardie, le Crous Amiens-Picardie et l’institut LaSalle Beauvais. Les étudiants ont pu déguster des produits locaux cuisinés par les équipes du restaurant universitaire.

La profession a voulu montrer qu’en Picardie, il est possible de développer l’utilisation de produits locaux en restauration collective. Le potentiel de production, de développement des filières de proximité ainsi que la présence d’industries de transformation le permettent. «Nous pouvons faire de la restauration collective avec de bons produits, et en respectant les prix», a déclaré Luc Smessaert. Xavier Beulin a réaffirmé la volonté de la profession agricole de resserrer les liens entre les acteurs : producteurs, filières alimentaires, artisans… Il a également rappelé l’importance de l’agriculture dans l’économie et la vie des territoires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui