L'Oise Agricole 05 janvier 2017 à 08h00 | Par Françoise Cacan

Journée des agents du Service de remplacement

Le Service de remplacement de l’Oise fonctionne grâce aux agents qui interviennent dans les exploitations agricoles. Une fois par an, le président Pascal Foucault invite ceux qui ont le plus travaillé dans l’année à se retrouver pour une journée de rencontre conviviale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Charlène Lafon, Bruno Lucien, Cédric Désesquelles, Charlotte Doudoux, Eric Hoorne, Coralie Koenig Legrand, Guillaume Jouen, Marion Anty, Sandrine Tourneur, Astrid Beaujean, Alexandre Migeon, Alexandre Lucien, Guillaume Pollet, Pascal Foucault, Françoise Cacan, Pascal Savary, Sébastien Barbier, Régis Desrumaux, Mathieu Carpentier, Xavier Framery, Vincent Pagniez, Abdel Ajar.
De gauche à droite : Charlène Lafon, Bruno Lucien, Cédric Désesquelles, Charlotte Doudoux, Eric Hoorne, Coralie Koenig Legrand, Guillaume Jouen, Marion Anty, Sandrine Tourneur, Astrid Beaujean, Alexandre Migeon, Alexandre Lucien, Guillaume Pollet, Pascal Foucault, Françoise Cacan, Pascal Savary, Sébastien Barbier, Régis Desrumaux, Mathieu Carpentier, Xavier Framery, Vincent Pagniez, Abdel Ajar. - © Françoise Cacan

L’activité des agents représente l’équivalent d’un peu moins de 10 emplois à temps plein. Chaque mois, 30 à 40 personnes travaillent pour le Service de remplacement.

Le 19 décembre dernier, c’est tout d’abord à la maison de l’agriculture que Pascal Foucault ainsi que Régis Desrumaux, membre du conseil d’administration, les ont accueillis.

Le matin, une réunion a permis de faire le point sur l’activité du service en 2016, échanger sur les expériences terrain, rappeler les consignes de sécurité et les responsabilités de chacun.

Après un déjeuner sur Beauvais, le groupe a pris la direction de la Chapelle-aux-Pots, plus précisément le hameau d’Armentières, où la visite de la ferme de la Vieille Rue était prévue.

Bruno et Alexandre Lucien les ont accueillis sur leur exploitation familiale qui élève 60 vaches laitières de race Montbéliarde.

En 2015, ils se sont associés en Gaec et ont créé un atelier de transformation. Ils proposent lait, crème, yaourts, fromage blanc, faisselle, Camem’Bray, Ptit Lucien. Ces produits sont vendus sur place au magasin du mercredi au vendredi de 17 h à 19 h et le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 30.

Durant la visite du laboratoire de transformation et des bâtiments d’élevage, le groupe a pu échanger avec Bruno et Alexandre Lucien sur cette expérience professionnelle intéressante.

Le service de remplacement les remercie pour leur accueil et leur disponibilité.

Vous souhaitez adhérer au Service de remplacement?

Contactez Françoise Cacan ou envoyez vos coordonnées par courriel à contact@sdr60.fr

L’adhésion est de 30 € si vous réglez avant le 31 mars 2017, 50 € ensuite. Un bulletin d’adhésion, les tarifs et le règlement intérieur vous seront transmis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui