L'Oise Agricole 17 avril 2015 à 08h00 | Par L'Oise Agricole

Interbev réclame l’étiquetage de l’origine des viandes fraîches en Europe

Suite au renforcement de l’étiquetage des viandes fraîches de porc, de volailles, d’ovins et de caprins en Europe concernant l’indication de leur origine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Interbev, l’interprofession élevage et viande, juge ce nouveau dispositif comme une première avancée importante dans l’information du consommateur. Toutefois, elle regrette que ce dernier ne dispose que d’une information encore partielle lors de son achat, puisque seuls les lieux d’élevage et d’abattage seront mentionnés sur les viandes pré-emballées vendues en grandes et moyennes surfaces.

Par ailleurs, depuis la crise du horsegate en 2013, Interbev intervient sans relâche auprès des institutions européennes afin de soutenir les initiatives des députés européens dans la demande d’application de l’étiquetage obligatoire de l’origine totale des viandes, qu’elles soient fraîches ou incorporées en tant qu’ingrédient dans les plats cuisinés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui