Agri79 Informations 15 février 2018 à 11h00 | Par Fnsea 79

Fnsea 79 et JA 79 ciblent les plus mauvais élèves

Malgré les Etats généraux de l’alimentation et la charte « de bonne conduite », les représentants des entreprises agroalimentaires et de la distribution, ne jouent pas le jeu, selon la Fnsea.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les propriétaires d’Intermarché, à Aiffres, ont promis de faire remonter les contestations des agriculteurs jusqu’à leur centrale d’achat. Celle-ci leur fournit 95% des produits vendus dans le magasin.
Les propriétaires d’Intermarché, à Aiffres, ont promis de faire remonter les contestations des agriculteurs jusqu’à leur centrale d’achat. Celle-ci leur fournit 95% des produits vendus dans le magasin. - © Fnsea 79

«Il est évident que certains industriels et distributeurs ne jouent pas le jeu ! », dénoncent les représentants syndicaux. Ce constat sans appel est tiré du comité de suivi des relations commerciales tenu le vendredi 19 janvier. Manifestement, la charte d’engagement visant à lever la pression sur les prix n’est pas appliquée.
« Les États généraux de l’alimentation ne doivent pas rester lettre morte. Le gouvernement s’est engagé à faire changer le système », criaient haut et fort les   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui