L'Oise Agricole 10 novembre 2016 à 08h00 | Par Stéphanie Doligez

États généraux du végétal: priorités et enjeux des filières

La FRSEA a organisé le 26 octobre une réunion d’échanges avec les représentants des filières végétales en préparation des États généraux du végétal.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CA 60

Conscient du potentiel économique et social que représentent les filières végétales et agro-alimentaires en Hauts-de-France et soucieux de conforter cette position de leader, le Conseil régional organisait, ce 9 novembre, les États généraux des filières végétales. L’occasion de réunir l’ensemble des acteurs des filières végétales de la région : semenciers, agriculteurs, fournisseurs et collecteurs, transformateurs, exportateurs, formateurs, chercheurs, conseillers, etc., et d’établir un consensus entre eux autour des actions prioritaires à mettre en place pour renforcer le développement économique de ces filières en Hauts-de-France.

Les discussions s’articuleront autour de cinq grands thèmes: la compétitivité des filières, la qualité des produits, les débouchés et la commercialisation, la formation, ainsi que la R&D et l’innovation.

Le conseil d’administration de la FRSEA a souhaité préparer le sujet, en collaboration avec les associations spécialisées en productions végétales (AGPB Association générale des producteurs de blé, CGB Confédération générale de la betterave, Fop oléo-protéagineux, Fnams multiplicateurs de semences, AGPL lin, Producteurs de légumes, Union des endiviers, UNPT producteurs de pommes de terre).

Chaque filière a été invitée à écrire un plan d’actions prioritaires dans le domaine qui la concerne. Puis les membres du conseil d’administration de la FRSEA et les représentants des associations spécialisées des Hauts-de-France ont été invités à croiser leurs points de vue à l’occasion d’une réunion régionale. Les débats se sont déroulés en ateliers, en petits groupes, sur les quatre thèmes proposés par le Conseil régional.

 

Ne pas s’endormir sur ses lauriers

Qu’il s’agisse de compétitivité des filières, de qualité des produits, de débouchés, de formation et de recherche développement, les participants sont unanimes, la Région dispose d’atouts indéniables : un bassin de consommation à l’intérieur et aux portes de la région, un contexte pédoclimatique unique, des structures de recherche et de transfert performantes…

Cependant, il semble que les pays limitrophes tirent mieux leur épingle du jeu, et même, créent de la valeur ajoutée à partir de produits de base faits en Hauts-de-France.

Selon les participants, la Région est leader pour bon nombre de productions végétales, mais elle pourrait faire mieux, par exemple, en transformant ses productions sur place, en organisant mieux l’export, en mettant de manière plus efficace à disposition des agriculteurs les dernières innovations en matière d’agronomie, en créant une véritable identité Hauts-de-France pour les produits alimentaires, en améliorant la communication sur l’agriculture régionale et ses produits…

Il s’agit donc de ne pas s’endormir sur ses lauriers et d’aller plus loin pour conforter les filières végétales régionales.

Le plan d’actions élaboré par la FRSEA, collectivement avec l’ensemble des filières végétales présentes en région, sera proposé au Conseil régional, parmi l’ensemble des propositions que devaient faire les différents acteurs présents le 9 novembre. Il reviendra ensuite à la Région de faire la synthèse de toutes les propositions et d’élaborer ses propres priorités et son plan d’actions.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui