L'Oise Agricole 22 mai 2014 à 10h46 | Par Bernard Leduc

Enseignement - MFR de Songeons : un nouvel internat en construction

Un nouveau développement pour l’école.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cédric Demarcy, directeur de la MFR, devant le futur internat de cette école qui compte au total 204 élèves ou apprentis.
Cédric Demarcy, directeur de la MFR, devant le futur internat de cette école qui compte au total 204 élèves ou apprentis. - © Bernard Leduc

La Maison familiale rurale de Songeons a déjà ses locaux répartis sur deux sites : la partie historique comporte l’internat, les bureaux et le self-service et, séparé de 200 mètres, le site pédagogique, beaucoup plus récent. Juste en face de celui-ci, de l’autre côté de la route départementale 933, un nouvel immeuble est en cours de construction.

Il s’agit d’un immeuble d’environ 1.000 m2, composé de 20 chambres de 4 élèves et de deux chambres pour personnes à mobilité réduite, chacune de ces chambres comportant douche et lavabos ; une partie à l’avant sera réservée à l’accueil, avec une salle qui pourra servir de salle de réunions, une bagagerie, des vestiaires et les sanitaires.

Ce nouveau site, dont la construction a bien avancé depuis l’hiver dernier, devrait être opérationnel pour la fin de cette année, donc la fin du prochain premier trimestre scolaire.

La MFR compte, au cours de cette année scolaire, 178 élèves en formation initiale, avec des cycles qui vont de la 4e au bac pro (pour des formations axées sur les métiers de l’agriculture et du cheval) ; il y a aussi 12 élèves en contrat de professionnalisation, en BTS productions animales, et 14 apprentis pour le Bapaat (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien), diplôme Jeunesse et sports, pour le milieu équestre.

Et pour la rentrée 2014, une demande d’habilitation a été faite pour un BPJEPS (brevet populaire de la jeunesse de l’éducation populaire à du sport) et une autre pour que le BTS productions animales puisse être préparé par la voie de l’apprentissage.

L’école est en période de recrutement pour la prochaine rentrée, avec une demande satisfaisante, liée aux débouchés et à l’attractivité des métiers de l’agriculture, de l’élevage et des activités équestres, et à l’environnement naturel et social très agréable de cet établissement. Mais des places sont encore disponibles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui