L'Oise Agricole 22 septembre 2014 à 08h00 | Par Oise Agricole

Constat d’une situation de crise pour les éleveurs

Une réunion GMS-Abatteurs-Eleveurs du 10 septembre a été organisée au niveau national le 10 septembre, sans déboucher sur une solution

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'Oise Agricole

Si les cours ne se rétablissent pas à la rentrée, Guillaume Durant, président de la section bovine de la FDSEA, avait prévenu lors de la dernière réunion de la section en juillet : «nous bougerons». L’objectif est d’alerter sur la situation de crise économique, de vérifier la traçabilité et le respect des engagements de mise en avant des viandes bovines françaises.

Fin août, comme relaté dans L’Oise Agricole du 29 août, Guillaume Durant, Alice Avisse-Bahu, administrateur de l’Oise à la FNB, accompagnés de Philippe Stubbe, ont rejoint les manifestants aux prises avec les CRS en région parisienne. Dans une GMS de Vitry, ils ont relevé des barquettes «origine UE» une indication strictement illicite au regard de la réglementation qui impose l’indication du pays. Plus loin, devant le siège social de la grande enseigne, ils se sont heurtés aux CRS massés sur l’enceinte privée.

Cette action a débouché sur une réunion exceptionnelle le 10 septembre avec autour de la table, l’ensemble des maillons de la filière : Coop de France, CFBCT, FFCB, FNB, SNIVF-SNCP, FNICGV, E. LECLERC, Intermarché.

Les points de consensus retenus par l’ensemble :

- Mise en avant systématique des viandes VBF et réaffirmation de l’origine dans les plats préparés ;

- Mise en place de groupes de travail pilotés par l’interprofession afin de redynamiser la consommation de viande ;

- Le lancement dès le mois d’octobre d’une campagne de promotion et faire connaître les races à viande.

«Cependant, les acheteurs tentent d’instaurer un climat de sinistrose et d’imposer de nouvelles baisses des cours».

«Cette pression injustifiée sur les cours devient de plus en plus insoutenable ! et pourrait conduire à d’autres actions syndicales» nous charge de communiquer Guillaume Durant.

 

Contact : Gérard Braure - FDSEA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui