L'Oise Agricole 30 août 2018 à 09h00 | Par Dorian Alinaghi

Compagnon de la libération, l’Oise prépare sa fête

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande guerre, le Conseil départemental de l’Oise organise une fête, le dimanche 2 septembre, pour célébrer la libération de l’Oise à l’hôtel du département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À l’automne 1918, l’Oise a été le premier département de Picardie à avoir été totalement libéré de l’occupation allemande. C’était le 2 septembre. (© Agence de presse)

Grande roue, manèges, expositions, French cancan… le Conseil Départemental voit grand pour fêter la libération. La date du 2 septembre n’est pas un hasard, en effet, il s’agit de la date de la Libération de l’Oise en 1918. C’est pourquoi la Fête de la Libération réservera un espace pour présenter la reconstitution d’un campement 1939-1945 proposée par l’association Market Garden de Pont-Sainte-Maxence.

En complément des cérémonies patriotiques officielles, le parc de l’hôtel du Département ouvrira ses portes, entre 10 h et 18 h, pour une journée d’animations et d’activités gratuites pour toute la famille.

Autour de la cérémonie commémorative, célébrée en présence des associations patriotiques et d’anciens combattants de l’Oise, cette grande fête populaire proposera aux visiteurs une véritable reconstitution d’une fête foraine de 1918.

Il n’y a plus de gauche, mais un abri festif

Pour la première fois dans l’Oise, la première grande roue installée en France lors de l’Exposition universelle de Paris en 1900 sera accessible gratuitement. Cette magnifique attraction, qui a vu défiler plus d’un siècle d’histoire et de nombreuses personnalités, a tourné le 11 novembre 1918 aux États-Unis pour fêter l’Armistice.

La journée sera également marquée par plusieurs reconstitutions historiques avec notamment une tranchée de la guerre 14-18 et la présence d’un authentique taxi de la Marne fabriqué en 1909 dans les usines Renault de Billancourt. Plusieurs espaces d’expositions seront consacrés aux objets de la vie quotidienne et plus spécifiquement dans les campagnes avec notamment la reconstitution d’une classe d’école d’antan par le Musée conservatoire de la vie agricole et rurale de l’Oise d’Hétomesnil et le Musée ferme de la Patte d’oie. Les visiteurs pourront admirer les magnifiques clichés noir et blanc ou en couleurs qui seront exposés, toute la journée, dans le cadre de l’exposition La guerre des gosses. Une exposition qui rend hommage au travail de Léon Gimpel, pionnier du photoreportage et ses photographies prises entre 1914 et 1918. Cette série d’images atypiques avait déjà été exposée aux Rencontres de la photographie d’Arles en 2014.

Labellisé par la Mission centenaire, un spectacle équestre s’articule autour de l’emploi du cheval au sein de l’armée lors de la Première guerre mondiale. D’une durée de 40 minutes, il entraîne les spectateurs dans une intrigue romancée, au mélange subtil de burlesque et de fresque historique. Tout au long des tableaux, cette fresque équestre fait revivre une époque de l’Histoire, tout en restant fidèle à son côté décalé et familial propice à la Fête de la Libération de l’Oise.

La journée se poursuivra avec les prestations endiablées des danseuses du French cancan, symbole français de la joie de vivre et de l’insouciance retrouvée après la Der des Ders. La troupe fera revivre l’élan de liberté du début du siècle dernier avec ses grands écarts, jetés-battus et lancés de jupon. Les Tambours du Centenaire déambuleront tout au long de la journée en interprétant de nombreuses musiques militaires au côté de la Fanfare Avenir d’Arsy avant que ne débute un grand bal populaire rythmé par des musiques d’époque, clôturant ainsi l’événement en beauté.

Un orchestre interprétera un répertoire dansant du début du siècle au son de l’accordéon. La Fête de la Libération sera également l’occasion pour les visiteurs de découvrir les stands de producteurs de fruits, mais aussi de légumes anciens.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui