L'Oise Agricole 19 mars 2015 à 08h00 | Par Oise Agricole

Céréales : important ajustement des bilans

FranceAgriMer a procédé à une réévaluation de ses prévisions d’exportation de blé,d’orge et de maïs pour la campagne actuelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

Le conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer a procédé à d’importantes révisions de ses bilans prévisionnels.En ce qui concerne le blé tendre, les prévisions d’exportations à destination des pays tiers ont été revues en hausse de 600 000 t par rapport à celles de février, à 10,4 Mt. En revanche, les sorties à destination de l’union Européenne ont été a baissées de 345 000 t, à 7,515 Mt. A la date du 9 mars, les chargements de blé tendre destinés aux pays tiers atteignent 6,7 Mt, soit 18 % de moins que pour l’exceptionnelle campagne2013/2014, même date, mais rejoignaient les chiffres de 2012/2013.

Si le mois de janvier a connu un ralentissement des chargements, février a été le meilleur jamais enregistré. Par rapport à la dernière campagne, les destinations ont sensiblement changé,avec une baisse notable des ventes à l’Algérie, 2 Mt contre 3,6 Mt l’an der-nier, même date et au Maroc, 0,6 Mt contre 1,1 Mt, alors que les achats égyptiens ont enregistré une forte reprise, 1,6 Mt contre 0,7 Mt. Il faut aussi noter le développement de débouchés inhabituels et lointains,comme la Thaïlande ou le Bangladeshqui ont le plus souvent servi à l’écoulement de nos blés fourragers, abondants cette campagne.

Sur le marché ntérieur, le conseil spécialisé a a baissé de 100 000 t ses prévisions d’incorporation dans l’alimentation animale,la fixant à 4,4 Mt. A travers ces divers ajustements, le stock de report est pratiquement maintenu au niveau prévu en février, avec 3,58 Mt, en hausse de52,5 % sur 2013/2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui