L'Oise Agricole 08 novembre 2018 à 09h00 | Par Dorian Alinaghi

Cat S61, le smartphone tout terrain

Cat Phone lance son nouveau smartphone robuste dédié aux professionnels du terrain. Capteur thermique, capteur de la qualité de l’air, mesure des distances par laser… le Cat S61 est un véritable couteau suisse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Cat S61 peut désormais lire les températures allant jusqu’à 400 °C. (© Haydn West) Agence de presse  © Haydn West  © Haydn West

En 2016, Cat Phone a dévoilé le smartphone Cat S60. Ce dernier se voulait robuste par rapport à ses concurrents mais aussi, ce téléphone était le premier à intégrer une caméra thermique Flir. L’objectif principal de cet appareil était de simplifier la vie des ouvriers, peintres, manutentionnaires, agriculteurs et tous les autres métiers où ce produit peut être pertinent. Caterpillar et son partenaire Bullit affirment que ce modèle avait été très bien reçu par le public concerné, ce qui les a motivé, deux ans plus tard, à sortir leur nouveau-né : le Cat S61.

Celui-ci reste dans la même lignée que son devancier, notamment au niveau du design qui a tout de même été un peu revu. Mais les fonctionnalités sont plus performantes et novatrices, tout en restant sur un système Android. «Le smartphone Cat S61 se veut robuste et solide pour affronter n’importe quel environnement difficile ou n’importe quelle tâche que vous entreprenez. Il s’agit de la version améliorée du Cat S60, renforcée par une puissante batterie 4.500 mAh, c’est-à-dire plus de 24 h sans avoir besoin de recharger son téléphone. Les caractéristiques robustesse sont certifiées par la norme IP68, IP69, Mil-Spec 810G de classe mondiale, à savoir, une résistance aux chutes jusqu’à 1,8 mètre, une étanchéité jusqu’à 3 mètres pendant 60 minutes, y compris dans de l’eau salée, et une résistance à tous types de poussières. De plus, le système Android facilite la manipulation du smartphone car on peut retrouver ce système sur les téléphones Samsung» garantit Olivier Burois, directeur des ventes chez Bullitt.

Le smartphone 4G multifonction

Contrairement aux géants Samsung et Apple, le téléphone de Cat n’a pas besoin de coque pour être robuste. D’une épaisseur de 1,3 cm, ce smartphone détient la norme militaire Mil Spec 810G donc il peut résister, par exemple, à un choc thermique. Il gère les différences de températures minimale et maximale entre - 25°C (- 13 °F) et 55°C (131 °F) pendant 24 heures.

Passons désormais à la caméra thermique. Celle-ci peut indiquer des températures allant jusqu’à 400 degrés (et - 20 degrés pour le froid). Et surtout, les images ainsi captées passent enfin en définition HD (720p). Qui plus est, l’application intègre une fonction de partage en direct pour «streamer» sa vidéo. Ainsi, un technicien peut intervenir sur le terrain pour régler un problème, dégainer son appareil et montrer en temps réel ce qu’il filme à un collègue resté au bureau. Caterpillar a aussi pensé à intégrer des tutoriels pour apprendre aux utilisateurs à bien se servir de la caméra thermique.

Rob Hodgkins, exploitant à la ferme Cherry Farm, d’une superficie de 680 ha à Stevenage, dans le comté de Hertfordshire, en Angleterre, a eu l’occasion de tester le Cat S61. «La technologie change l’agriculture de manière massive et mon Cat S60 (modèle précédent) est un atout formidable. J’utilise la caméra thermique pour m’aider à trouver et à identifier les agneaux en hypothermie. Je l’utilise également comme un indicateur visuel instantané pour m’assurer que j’obtiens la bonne température du glucose dans la seringue que j’injecte pour les réchauffer à nouveau. De plus, on peut également utiliser l’imagerie thermique pour identifier les agneaux séparés la nuit. Nous avons eu une situation où un chien a effrayé le troupeau et un agneau s’est perdu dans la nuit. Normalement, nous aurions dû chercher avec des torches et les phares de camions pour essayer de le trouver. Au lieu de cela, nous avons pu sortir très discrètement grâce à l’imagerie thermique sur le smartphone, le retrouver et le remettre en sécurité. L’agneau était encore en vie, mais en hypothermie. Nous avons donc pu également le prendre en charge rapidement et procéder à des soins intensifs pour le sauver. Après une injection de glucose et une bonne nuit de repos, l’agneau retrouvé sa mère le lendemain matin» déclare l’agriculteur britannique.

La caméra thermique peut mesurer la chaleur du sol. Elle peut également servir en équitation pour surveiller les chevaux afin de vérifier s’ils n’ont aucune blessure. Mais aussi, dans la chasse, car cette technologie permet de détecter la chaleur des empreintes laissées par les animaux.

Par ailleurs, le Cat S61 est également capable de mesurer la qualité de l’air et l’humidité grâce à un capteur de composés organiques volatils (COV) tels que le butane, le toluène, l’éthanol l’acétone ou le benzène. Le smartphone avertit donc lorsque la qualité de l’air est trop nocive. L’application dédiée offre même un historique pour avoir une vue d’ensemble sur les jours où vous avez été particulièrement exposé.

Le Cat S61 permet aussi de mesurer les distances. Grâce à un rayon laser émis par le smartphone, ce dernier peut savoir combien de mètres le séparent de l’objet vers où pointe la caméra (jusqu’à 10 mètres). Le terminal dispose aussi d’une lampe torche qui promet d’être plus puissante que sur les smartphones classiques.

Qu’est-ce qu’il n’y a pas sur ce smartphone ? Apparemment, il ne manque rien. Il peut même être utilisé en extérieur avec détection automatique en cas de doigts humides et de port de gants.

Caterpillar se développe dans le numérique

Outre ce smartphone venu d’un autre monde, Cat Phone propose d’autres modèles dont le CAT B35. Ce téléphone réduit, ressemblant à un Nokia Antichoc, ne dispose pas de toutes les fonctionnalités du smartphone (il peut être immergé pendant 35 minutes, et à une profondeur pouvant aller jusqu’à 1,2 mètre. Il dispose d’une batterie 2.300mAh ce qui donne une autonomie de 12 heures en communication, et de 30 jours en veille), mais il est considéré comme l’un des téléphones 4G les plus solides du marché.

Le B35 est équipé de l’assistant Google, de Google Maps, du moteur de recherche Google et de YouTube. D’autres applications, comme Facebook et Twitter, sont facilement accessibles sur le KaiStore.

Cat Phone va encore plus loin avec la tablette T20. Avec un système d’exploitation Windows 10 et LTE, la tablette est imperméable aux liquides contaminés, aux sels, à l’humidité, au sable et à la poussière ; elle est également à l’épreuve des vibrations. Ultra solide, elle a été conçue pour subir des chocs et résister aux chutes. Il s’agit presque d’un mini-ordinateur indestructible. Cat a l’ambition de s’implanter sur ce marché de la téléphonie mobile pour les professionnels mais qui peuvent intéresser les particuliers. «Pratiquement, la majorité de la population a rayé ou bien cassé l’écran de son smartphone, soit en le faisant tomber de la table, soit en prenant un mauvais coup. A force de changer l’écran, cela finit par coûter cher. Du coup, peut-être qu’un smartphone solide comme le nôtre peut plaire à un plus large public» souligne Olivier Burois.

Cependant, pour acquérir de tels bijoux invulnérables (disponibles dans des enseignes telles que Boulanger ou sur internet), il faut y mettre le prix : le Cat S61 est vendu au prix fort de 899 euros, la tablette T20 est à 649 euros et le Cat B35 à 100 euros. C’est le prix à payer pour être un Indiana Jones connecté.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui