L'Oise Agricole 08 janvier 2015 à 08h00 | Par Bernard Leduc

AS60-AGC poursuit son développement

Ce lundi 5 janvier après-midi se tenait l’assemblée générale annuelle d’AS (Accompagnement Stratégie) 60-AGC (Association de gestion et de comptabilité).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
à la tribune, Emmanuelle Peugeot, chef comptable de l’association, Brigitte Henry-Maigniel, directrice, Didier Verbeke, président, Guillaume Chartier, président de la FDSEA, et Jean-Pierre Dubois, commissaire aux comptes.
à la tribune, Emmanuelle Peugeot, chef comptable de l’association, Brigitte Henry-Maigniel, directrice, Didier Verbeke, président, Guillaume Chartier, président de la FDSEA, et Jean-Pierre Dubois, commissaire aux comptes. - © Bernard Leduc

Le président Didier Verbeke a présenté les très bons résultats de l’exercice écoulé qui confortent la santé financière et les fonds propres de l’association. Cela est le résultat d’une activité soutenue, le nombre de dossiers continuant d’augmenter d’une cinquantaine par an : au total, 1.315 dossiers étaient tenus par l’AS60, essentiellement en bénéfices agricoles.

Cette association propose une très large gamme de services. Elle renforce ses efforts pour développer des activités de conseils, non seulement en gestion, en optimisation fiscale ou sociale, étude préalable à des investissements ou de nouvelles activités ou productions, calcul des coûts de production, trésorerie prévisionnelle, gestion parcellaire ou réalisation de plans de fumures, mais aussi sur des domaines nouveaux comme la réalisation du document unique pour les employeurs de main-d’œuvre, les audits sur la protection sociale, l’organisation du travail et la mécanisation, ou encore la transmission-installation.

Une évolution est à venir, via internet et une réflexion a été lancée au sein du conseil d’administration pour développer un site extranet, réservé aux seuls adhérents, à terme avec une offre de comptabilité en ligne.

Reconduction des tarifs

La bonne santé financière de l’association a conduit le conseil d’administration à décider d’une reconduction des tarifs de 2014 pour 2015 pour tenir compte aussi d’une année difficile en termes de revenu pour la majorité des exploitations agricoles : le forfait de cotisation reste à 235 €, l’heure de comptable à 57 €, celle de conseils à 78 € et le visa fiscal à 120 €. Et les détenteurs de la Carte moisson bénéficient d’une remise de 20 % sur les études particulières.

Le résultat d’une saine gestion et d’une bonne valorisation de toutes les compétences dans les domaines fiscaux, sociaux, réglementaires ou techniques, a permis de limiter la hausse des tarifs proposés aux adhérents de seulement 2,11 % en 10 ans, alors que les charges ont augmenté de 4,70 %.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui