L'Oise Agricole 22 septembre 2017 à 08h00 | Par Dorian Alinaghi, Laurent Mingam

Action syndicale à Paris : agriculteurs sur la paille

250 agriculteurs étaient présents à Paris ce vendredi matin, sur les champs Élysées, à deux pas du palais de l’Élysée, pour dénoncer les contraintes toujours plus nombreuses qui pèsent sur le métier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les agriculteurs sur la paille.
Les agriculteurs sur la paille. - © Laurent Mingam

Après les annonces de Nicolas Hulot sur le glyphosate, une action syndicale a été réalisée, à 6 heures du matin su les Champs Élysées. L’opération, organisée par 8 FDSEA, dont l’Oise, avec la FRSEA Ile de France, a été un beau succès médiatique, reprise positivement par tous les médias nationaux.

Malgré les quelques gaz jetés par les CRS, des agriculteurs se sont allongés sur la paille, munis de leur tee shirt siglé FDSEA en bloquant les Champs Élysées. Surprise de la matinée, Nicolas Hulot, ministre de l’écologie, s’est présenté devant eux. Il a, semble t-il, fléchit un peu sa position. En effet, il a déclaré que la question ne pouvait pas être celle de l’interdiction immédiate du glyphosate mais, dans un premier temps, à définir et sous la réserve de solutions de substitution. Cette approche est à acter. Elle correspond assez bien aux attentes de la profession. Si elle reste ambigüe, il faut relever que la pression a permis de conduire à cette inflexion assez significative qu’il conviendra donc de confirmer clairement.

La décision de renouvellement de l’AMM glyphosate, prévue le 5 octobre au niveau européen, a été repoussé à novembre ou décembre.

Guillaume Chartier, président de la FDSEA60, « félicite et remercie les agriculteurs présents » et souhaite « qu’enfin nous parlions des produits de protection de nos plantes autrement et sans complexes ».

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui