L'Oise Agricole 02 avril 2018 à 09h00 | Par Dorian Alinaghi

58 commercants de l’Oise ont reçu le label Préférence Commerce

Cinquante-huit commerçants de l’Oise ont reçu, le lundi 26 mars, le label Préférence commerce à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oise (CCI), à Beauvais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Depuis 2014, 286 commerces sont labellisés «Préférence Commerce» dans l’Oise.
Depuis 2014, 286 commerces sont labellisés «Préférence Commerce» dans l’Oise. - © Dorian Alinaghi

La CCI de l’Oise et le Conseil régional des Hauts-de-France mettent en lumière le commerce de proximité ! Ce rayon de soleil est représenté par Préférence Commerce. 58 commerçants, répartis sur cinq communautés de communes ainsi que la Beauvaisis et également la commune de Bresles, ont reçu cette distinction. Ce label national valorise les commerçants engagés dans une démarche d’amélioration continue de la qualité d’accueil et de service, que ce soit de la restauration, de l’alimentaire, de l’équipement de la personne ou de la maison, des services aux particuliers, de la culture et des loisirs.

Tous ces commerces ont été évalués sur 80 critères analysant l’extérieur et l’intérieur du point de vente, la gestion de la relation client ainsi que l’exploitation du commerce. Le but est de redynamiser le territoire et de faire valoir la qualité des petits commerces. «Le Conseil régional est le partenaire économique des différentes entreprises, quelle que soit leur taille. Nous avons passé des conventions avec des consulaires qui sont chargés des accompagnements des entreprises. Pour cela, le Conseil regional a voté favorablement pour le financement dans le cadre du plan Booster. Il s’agit d’un accompagnement financé pour les entreprises en phase de développement.» affirme Béatrice Lacroix-Desessart, conseillère régionale.

Philippe Enjolras, le président de la CCI, est prêt à faire le nécessaire pour que le territoire de l’Oise soit attractif via ses petits commerces. «Cette remise de label fait partie des manifestations qui sont là pour fêter le commerce de proximité. C’est important dans la mesure où ce type de commerce a tendance à souffrir dans les zones rurales et dans les villes. Il faut qu’un moment donné, il n’y ait plus d’accroissement des grandes surfaces et des zones d’activités. Je pense que ce que l’Oise a envie de voir, ce sont des commerces qui fonctionnent, des centres villes attractifs, attrayants et fréquentés par la clientèle isarienne et autre. Longue vie à nos commerces !»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,