L'Oise Agricole 12 janvier 2018 à 13h00 | Par Dorian Alinaghi

«40 ans - 40 lieux», l’odyssée de l’architecture dans l’Oise

Lors d’une exposition, appelée 40 ans - 40 lieux, le CAUE 60 souhaite partager une autre vision des paysages qui nous entourent, en échangeant sur leurs évolutions, leurs mutations ou encore leurs potentiels.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’atelier d’initiation à la lecture de paysage se trouve au Canopé à Beauvais.
L’atelier d’initiation à la lecture de paysage se trouve au Canopé à Beauvais. - © Dorian Alinaghi

«L’architecture est une expression de la culture. La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public […]». Article 1 de la loi du 3 janvier 1977 sur la création des CAUE (Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement). Pour célébrer les 40 ans de cette loi, les 5 CAUE des Hauts-de-France ont choisi de mettre en place une initiative commune, la lecture du paysage, intitulée 40 ans - 40 lieux.

À l’échelle de la région, les CAUE ont souhaité mettre en valeur 40 sites. Dans chaque département, une exposition itinérante reprenant huit sites sera proposée dans les EPCI (établissement public de coopération intercommunale) et communes partenaires. Des animations telles que des visites sur sites, des conférences ou encore des projections seront également programmées en complément.

Par le biais d’actions destinées au grand public, les CAUE souhaitent partager une autre vision du paysage qui nous entoure, en échangeant sur son évolution, ses mutations, ou encore ses potentiels.

Au travers de cet événement commun, c’est la valorisation des paysages représentatifs de notre territoire que les CAUE souhaitent développer, en donnant la parole aux acteurs et en mettant en avant les démarches et projets locaux.

Le but de cette exposition est d’initier le public à la lecture de paysage : de leur apprendre à poser un regard sur leur environnement quotidien, de l’analyser et de le comprendre avec ses faiblesses, ses atouts et ses mutations. Enfin, elle permet de mettre en avant les richesses et la diversité du patrimoine paysager de l’Oise par une approche pédagogique simple. C’est le moyen de mettre en lumière le territoire de l’Oise et ses multiples facettes aussi bien paysagères, architecturales et urbaines.

Huit sites ont été sélectionnés dans l’Oise pour leur représentativité du territoire. Ainsi on peut retrouver des paysages tels que : Auneuil - la cuesta du Bray : paysage de bocage, Catillon-Fume chon : le plateau éolien, Compiègne - Les Beaux-Monts : forêt domaniale, ACSO - Paysages en mutation, Montjavoult : les buttes du Vexin, Noyon : paysage de grande vallée, Senlis : ville d’art et d’histoire, et Vez : paysage de petite vallée. Sur chacun des sites, se trouve un panneau sur lequel on peut lire la construction du paysage, mais aussi observer d’autres lieux autour du site.

«Lecture de paysage» consiste à analyser et décrypter ce qui compose ce paysage à partir d’un point de vue, comme sur plusieurs calques, afin d’en comprendre le fonctionnement et de réfléchir à son évolution. Ainsi, la perception du paysage est le résultat de la confrontation entre un regard sensible, propre à chacun, et une réalité. L’analyse et la transmission du paysage se matérialisent ainsi à travers des représentations graphiques, photographiques ou cartographiques, mais aussi historiques. En effet, un paysage est comme un palimpseste. C’est un ancien manuscrit à l’époque de l’antiquité où les copistes écrivaient une première fois. Sauf que les manuscrits coûtaient très cher, ils effaçaient et ils écrivaient par dessus. Malheureusement, ce n’était pas bien effacé donc on pouvait toujours lire le précédent texte. Le paysage est souvent comparé à ce dernier. Il a une histoire dans le passé, le présent et le futur, ce qui va constituer plusieurs couches qui remanient le paysage.

Fort de son succès, le CAUE a choisi de poursuivre l’action en regroupant ces panneaux dans une exposition intitulée Pause Paysage.

L’exposition est composée de panneaux au format A0 reprenant les huit sites cités auparavant. Des animations sont prévues en 2018, à la demande des établissements accueillants l’exposition (atelier d’initiation à la lecture de paysage à la librairie Canopé, sortie sur le terrain avec des élèves…). Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le CAUE de l’Oise.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui